Extranet public des Landes
mardi 02 septembre 2014
Retour à la version graphique

Contacts

Accueil

Espace_reserve


Présentation

25 ans !

Statuts

Adhérents

Comité Syndical

Comptes rendus

Arrêtés

Organigramme

Coordonnées

Marchés publics

Revue de presse



Formation

Assistance matériel

Assistance logiciel

Internet – WebPublic40

Extranet départemental - LandesPublic

E-administration

Archivage électronique - Archiland



L'actu NTIC

Trucs et astuces

Sauvegardes

Conseils sécurité

Lexique

Forum

Sites utiles

Logiciels gratuits

Lettre d'info



Les AMIs

Visiolandes

Education

Médiathèques

Téléformation

Handicap


Vous êtes dans: Pratique+Utile /  L'actu NTIC / 
_____________________________________________

Je ne pourrai être à la réunion, mais j'enverrai mon clone ...

La visioconférence connaît aujourd'hui un engouement sans précédent. En ces moments de crise et de conscience écologique, les économies d'argent et de temps, ainsi que la réduction des transports et de leur impact négatif sur l'environnement sont devenus des priorités au sein des entreprises et des établissements publics.
Malgré ces avantages incontestables, on reprochera à cette technique de ne pas être aussi « conviviale » qu'une réunion « en chair et en os ». En effet, la qualité de l'image et du son pas toujours très performante, ainsi que les temps de latence dans la transmission des conversations peuvent rendre le dialogue et la perception de l'interlocuteur moins aisés. Par ailleurs la barrière de l'écran et de la caméra gomme les manifestations périphériques du langage, comme l'expression corporelle par exemple...
Une fois de plus, la technique viendra sans doute à la rescousse des plus réticents. L'objectif est bien sûr de tendre vers plus de réalisme, et pour y parvenir, les laboratoires rivalisent d'ingéniosité, à tel point que l'on ne parle déjà plus de « visioconférence », mais de « téléprésence » ...
Des salles de réunion dédiées à la réalité augmentée
Afin de gommer ce manque de réalisme, les salles de visioconférence deviennent de véritables lieux d'échanges virtuels, l'architecture et l'équipement de haute définition y sont particulièrement soignés, à l'image de cette solution, proposée par deux géants des telecoms, un environnement où l’utilisateur a l’impression de se trouver à la même table que ses interlocuteurs, et dont le spot publicitaire n'est pas dénué d'humour... Attention toutefois, un tel système coûte plusieurs centaines de milliers d'euros, mais gageons qu'il se démocratisera dans les prochaines années ...
Comme on le voit, même si le réalisme y gagne, ce genre de solution fait encore appel une diffusion via écran, or cet intermédiaire devrait sans doute disparaître au profit d'autres techniques, comme par exemple cette fine membrane transparente de la taille d'un homme recevant une image projetée en haute définition. L'illusion d'une présence est quasi-parfaite comme le montre cette vidéo réalisée lors d'une démonstration aux USA, et l'on se surprend au bout d'un moment à oublier que l'interlocuteur se trouve à plusieurs milliers de kilomètres !
La téléprésence holographique en trois dimensions
Surprenant... Cependant, l'image proposée n'est pas vraiment en relief, elle est plutôt destinée à être projetée devant une assistance... L'idéal serait que le sujet puisse être « projeté » au milieu d'une pièce, tout en s'y déplaçant virtuellement ! Science fiction ? - Pas tout à fait ! L'Université de Caroline du Sud vient de présenter un prototype utilisant un système de miroirs effectuant des rotations ultra-rapides permettant de simuler l'effet de relief. Bien sûr, il est possible de se déplacer autour du sujet comme on le ferait avec un vrai personnage ! Même si cette technologie en est à ses prémices, gageons que d'ici quelques temps, vous pourrez dire à votre correspondant, « Je ne pourrai être à la réunion, mais j'enverrai mon clone ... ».

_____________________________________________

« Retour