Le projet

Les technologies de l’information et de la communication (TIC) et leur développement massif entraînent de nouvelles pratiques, de nouveaux modes de travail…

Les principaux exemples sont l’administration électronique, la dématérialisation du contrôle de légalité, des marchés publics, de la comptabilité publique, le parapheur électronique, …, et l’archivage électronique.

Objectifs et enjeux

L'objectif est de mettre en place une plate-forme d’archivage électronique intermédiaire départementale et d’offrir aux institutions publiques landaises, un service centralisé permettant la dématérialisation complète de tous les documents, de les archiver mais également de gérer ces archives intermédiaires, leur délai de garde, leur tri, la destruction des documents après visa des Archives départementales… et l’envoi aux archives départementales pour l’archivage légal définitif.

Acteurs du projet

L’archivage électronique ne constitue pas une simple adaptation des procédures traditionnelles d’archivage.

Partenaires

L'ampleur de ce projet a nécessité certains partenariats.

La mise en œuvre de la plate-forme d’archivage électronique se découpe en trois volets distincts :

  • le volet infrastructure
  • le volet application
  • le volet formation