Des AMI en pleine forme

Sud Ouest - 09/02/2010 - Gérard Darblade

C'est en 1999, à l'initiative du Conseil général, de Jean Bourden et de François Ruiz, que sont nés les ateliers multiservices informatiques (AMI), dont le but premier était de lutter contre la fracture numérique dans le département, en implantant, dans les dix ans, un atelier dans chacun des 30 cantons landais.

Avec l'appui du Conseil général qui, dès la première année, avait investi 12 000 euros dans l'achat de matériel informatique, et grâce à une charte de développement innovant signée avec France Télécom, les premiers ateliers ont pu voir le jour très rapidement. Aujourd'hui, dix ans plus tard, 20 AMI ont été créés et deux le seront en 2010 (Mugron et Peyrehorade).

 

Évolution

Les attributions des AMI ont également évolué avec le temps. De l'initiation à l'informatique, on est vite passé à la vulgarisation de l'accès à internet et aujourd'hui à la visioconférence, permettant ainsi le rapprochement des services et de la population, ou la décentralisation des formations, en relation avec les chambres de métiers ou Pôle emploi.

Il était donc normal que le 10e anniversaire de la création des AMI soit célébré comme il se doit, et c'est à Morcenx, au centre Jean-Jaurès (où est

implanté l'AMI cantonal) que cet événement s'est déroulé vendredi 5 février, en présence d'Henri Emmanuelli, président du Conseil général et de l'Alpi (1), de Jean-Claude Deyres, maire de Morcenx, Xavier Fortinon, premier vice-président de l'Alpi, Renaud Lagrave, directeur de l'Alpi, et de nombreux animateurs des AMI.

Tout au long de cette matinée, les buts et les enjeux des AMI, leur évolution au cours des années ont été soulignés, tant par les responsables que par les utilisateurs, au travers de trois films. Découverte de l'Internet, premiers pas dans l'utilisation d'un ordinateur, télé-formation, ou simplement relations humaines entre animateurs et utilisateurs, la diversité des sources d'intérêt pour les ateliers a ainsi été mise en exergue.

Dernière innovation en matière de communication, la visioconférence, a, elle, été mise en valeur par la liaison établie en direct avec la ville de Brest, siège des Papi (points d'accès public à Internet), créés en1997. Les ancêtres des AMI, en quelque sorte...

(1) Agence landaise pour l'informatique.